Samedi 1er octobre 2022

Accueil / Samedi 1er octobre 2022

B. L’approche pédiatrique : des petits aux grands défis par Marie-Ève Loubier, inh., CIUSSS Estrie-CHUS

Durant cette présentation, nous aborderons :

  • L’approche de la clientèle selon l’âge ;
  •  La place aux parents ;
  • Survol de la douleur et sa prise en charge ;
  • Revue de certaines pathologies ;
  • La place de la VNE et ses ajustements.

A. La transparence en santé : effet sur l’autonomie du patient par Lara Khoury, Ad. E., professeure agrégée

La transparence en santé est souvent décrite comme un impératif dans une culture axée sur la sécurité des patients. Elle est aussi envisagée comme un moyen de promouvoir l’autonomie de ces derniers. Sous l’influence d’un mouvement américain issu de groupes de consommateurs, les institutions de santé canadiennes dévoilent de plus en plus leurs indicateurs de qualité des services de santé au public. Cette présentation fera une courte genèse de cette tendance et s’interrogera sur sa contribution réelle à la promotion de l’autonomie des patients.

C. Atelier d’éducation à la santé respiratoire par l’évaluation biomécanique pulmonaire par Benoît Tremblay, inh., Santé respiratoire Benoît Tremblay Inc., Renée Bérubé, inh., CISSS Montérégie-Est, Hôpital Pierre-Boucher, et Suzane Doyon, inh..

Un atelier pratique pour mieux comprendre la biomécanique pulmonaire comme mesure de conservation d’énergie et de mieux-être pour l’inhalothérapeute et les patients. Il permettra de développer quelques réflexes d’évaluation et d’intervention sur les paramètres respiratoires dans la marche et les activités de la vie quotidienne : le mouvement des dernières côtes, l’inspiration dorsale basse en appui abdominal, les points d’appui en expiration forcée et la toux, les asynergies respiratoires périphériques.

D. Réduire mon empreinte écologique sans compromettre la qualité des soins? Absolument! par Nathalie Robitaille, inhalothérapeute, M. Sc. Env., directrice générale, Synergie Santé Environnement

Les changements climatiques représentent une réelle menace pour la santé humaine et celle des écosystèmes et nos activités de soins contribuent au réchauffement climatique et à la perte de biodiversité. Comment contrer l’écoanxiété et passer à l’action? Des exemples concrets et inspirants vous seront présentés !

E. Expérience avec l’ajustement automatisé de l’oxygène chez plus de 1000 patients par Dr François Lellouche, MD, Ph. D., professeur titulaire Faculté de médecine, Université Laval

L’ajustement automatisé de l’oxygène est né il y a un peu plus de 10 ans et ses bénéfices ont été démontrés dans différentes pathologies. Après l’expérience acquise au cours de la recherche, nous avons maintenant plus d’un an d’expérience clinique après l’implémentation de 30 FreeO2 dans notre centre. L’utilisation au quotidien chez des patients avec une MPOC, avec une pneumonie liée ou non à la COVID-19 nous a permis d’optimiser la manière d’utiliser cette nouvelle façon de délivrer et surveiller l’oxygénothérapie de façon personnalisée.

F. Suivi systématique de la clientèle hospitalisée avec MPOC par Stéphanie Alexandre, inh., CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, Hôpital général du Lakeshore

  • Qu’est-ce que le suivi systématique?
  • Comment l’intégrer au travail de l’inhalothérapeute?
  • Cas clinique… l’histoire de M. Prost
  • Obstacles et tremplin à un programme de suivi systématique

G. La crise justifie-t-elle l’anesthésie sans opiacés ? par Dr François Gobeil, anesthésiologiste, CISSS de la Montérégie-Est, Hôpital Pierre-Boucher

Faire le lien entre la crise des opiacés et la tendance à limiter leur usage en anesthésie. Mythe ou réalité?

.

H. De l’hôpital au domicile : projet de sevrage d’oxygène à domicile par Karine-Lettre Mathieu, inh., conseillère-cadre à la pratique professionnelle, CISSS Montérégie-Centre, CLSC Vallée-des-forts et
Josiane Mongeau, inh., CISSS Montérégie-Centre, CLSC Samuel-de-Champlain

Depuis le début de la pandémie, une pression constante a été exercée sur notre réseau de la santé et ses professionnels. Et si la solution réside aux soins à domicile avec l’aide des technologies permettant d’assurer des suivis sécuritaires? Aujourd’hui, nous vous présentons le projet de sevrage d’oxygène à domicile mis en place au CISSS de la Montérégie-Centre.

I. Développement d’outils innovants pour l’automatisation des réglages et pour l’implémentation de la ventilation protectrice par Stéphane Delisle, inh., Ph. D., FCCM

Cette présentation va discuter de l’importance de la ventilation automatisée dans le futur et les raisons qui mèneront à son développement.

J. Comment suivre la parade lorsque le cœur s’emballe (atelier d’interprétation des arythmies) par France St-Jean, inh., DESS en enseignement

N. B. Cet atelier s’adresse aux inhalothérapeutes ayant des connaissances de base en électrocardiographie (ondes, segments, intervalles, etc.) et en ce qui concerne le système de conduction cardiaque et ses particularités pour pouvoir bénéficier pleinement des exercices proposés. Le cours sur les arythmies cardiaques du Campus OPIQ est suggéré.

Contenu :

  1. Bref rappel théorique sur l’électrocardiographie (ondes, segments, intervalles, etc.), sur le système de conduction cardiaque et ses particularités afin de mieux distinguer les arythmies les plus fréquentes (anomalies sinusales, auriculaires, nodales, ventriculaires)
  2. Algorithme à privilégier pour l’analyse d’un tracé
  3. Exercices d’interprétation des arythmies les plus fréquentes en clinique

K. Le sommeil aux soins intensifs par Dr Marc Brosseau, interniste intensiviste, CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, HMR

La physiologie du sommeil en général ainsi que sa perturbation aux soins intensifs seront approfondies. Une attention particulière sera accordée aux interactions avec la ventilation mécanique.

L. L’approche palliative pour les patients atteints de maladies pulmonaires avancées par Dr José Pereira, médecin en soins palliatifs, cofondateur et directeur scientifique de Pallium Canada, et Dr Benoît Robert, MBA, CCMF (SP, soins aux personnes âgées)

Cette conférence porte sur l’approche palliative, son importance et les avantages qu’elle représente pour les patients atteints de maladies pulmonaires avancées. Il sera question des besoins courants de ces patients en matière de soins palliatifs et de la différence entre les soins offerts par une équipe de spécialistes et l’approche palliative qui peut être fournie par les inhalothérapeutes. Nous discuterons aussi des habiletés et des compétences requises par un(e) inhalothérapeute pour offrir l’approche palliative. Finalement, les participant(e)s découvriront le LEAP Pulmonaire, un cours sur les soins palliatifs offert grâce à une collaboration entre Pallium Canada et Boehringer Ingelheim Canada.

À l’issue de cette conférence, les participant(e)s seront capables de :

  • Définir l’approche palliative et les avantages qu’elle apporte aux patients atteints de maladies pulmonaires avancées (p. ex. : MPOC, pneumopathie interstitielle, fibrose pulmonaire idiopathique, cancer du poumon non à petites cellules, mucoviscidose, etc.).
  • Décrire les besoins courants des patients atteints de maladies pulmonaires avancées en matière de soins palliatifs.
  • Différencier les soins palliatifs offerts par une équipe spécialisée et l’approche palliative.
  • Déterminer les habiletés et les compétences requises par un(e) inhalothérapeute pour offrir l’approche palliative.
  • Décrire le LEAP Pulmonaire, un cours sur les soins palliatifs offert grâce à une collaboration entre Pallium Canada et Boehringer Ingelheim Canada.

M. Le sommeil, maillon essentiel de la santé par Marie-France Gilbert, inh. et Joanie Tremblay, inh., Biron Soins du sommeil

Le sommeil joue un rôle essentiel dans notre santé, mais peu d’entre nous sont sensibilisés à son importance. Sous forme de capsule, nous aborderons les sujets suivants :

  • Les bases d’un sommeil sain et les impacts d’une carence en sommeil.
  • Le sommeil et la femme
  • Le sommeil et le cannabis et les autres médicaments

N. Interaction interprofessionnelle : pas si facile qu’on le pense par Dr Issam Tanoubi, professeur agrégé de clinique, département d’anesthésiologie, Université de Montréal, HMR, directeur de la recherche en éducation médicale basée sur la simulation, Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC), Julie Blain, inh., et Laurence Roy-Hétu, inh., CAAHC

À la fin de l’atelier, les personnes participantes seront en mesure :

  • d’énumérer les critères d’une interaction interprofessionnelle « difficile »
  • d’identifier la place de la gestion et la régulation émotionnelle dans une telle interaction
  • de mettre en pratique les connaissances acquises pour intervenir et gérer une interaction interprofessionnelle difficile

O. Dispositifs d’inhalation : caractéristiques et utilisation dans la pratique clinique par
Dr Félix-Antoine Vézina, pneumologue, CIUSSS-Estrie CHUS

Cette conférence axée sur la pratique permettra de revoir les différentes classes de médications et leurs principales indications dans la pratique clinique, leurs différentes associations, les nouveaux dispositifs ainsi que l’importance de choisir le bon inhalateur pour le bon patient.

P. Le Marquizz show en rappel avec Dr François Marquis, interniste intensiviste, CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, HMR, animé par Pascal Rioux, inh., coordonnateur au développement professionnel, OPIQ

Depuis le premier jour de la pandémie, le Dr François Marquis a répondu à des centaines de questions, dans de nombreux médias parlés et écrits.

Fort du succès de la première édition, il vous offre à nouveau cette année la possibilité de lui poser votre question!

Quelques semaines avant le congrès, les personnes inscrites à cette conférence seront sollicitées par courriel afin de nous faire parvenir leur question.
Répondez en grand nombre!

Q. Accompagner la vie jusqu’au bout par Nancy Dufour, inh., directrice Albatros Bois-Francs/Érable

Comme soignants et travailleurs de la santé, il est important de comprendre les pertes et les deuils ressentis par la personne en fin de vie (deuil de sa vie d’avant, perte de son autonomie et de sa dignité, etc.) et d’être attentif à ses besoins pour mieux y répondre.

De plus, soigner et accompagner une personne en fin de vie et ses proches nous place inévitablement devant nos propres croyances et perceptions face à la mort et au deuil. Cette conférence abordera ces perspectives et présentera les étapes du processus normal de deuil.



© Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec 2022.